• Printemps 1995...

    En avril 1995, je participais pour la seconde fois au concours du Club de la Miniature Française.
    Le thème était : Grenier.

     
    Par la fenêtre aux volets abîmés, on aperçoit une étrange agitation.
    Faisons le tour pour mieux voir ...
     
     
     
    Cette scène mesure 35,5 cm de large, 25 cm en hauteur et 20 cm pour la profondeur.
     Les matériaux utilisés sont principalement du bois pour le décor et les meubles (piano, caisses, chaise et tabouret) et de la pâte Fimo pour les chats et certains objets. La malle et les boites sont en carton, tout comme la valise, la guitare et la contrebasse. Il y a aussi du raphia pour le chapeau et le cabas.
     
     
     
    A noter : le chat siamois est assis sur un tabouret dont la hauteur est réglable par vis.
     
    L'article paru dans la revue du club n°32 disait :
    "Nouvelle maxime en vigueur désormais : Quand les humains ne sont pas là, les chats dansent. Eh oui, les aristochats font un boeuf au grenier, les caisses en bois faisant office de chaises, les valises de réhaussoirs, les lampadaires créant l'ambiance piano-bar. On imagine le niveau sonore que devaient produire à la fois une trompette, une guitare, une contrebasse, un piano, un bandonéon aux mains des copains de O'Malley, occupé à faire swinguer Duchesse. A noter que cette scène est entièrement faite main, ainsi que les chats. Belle performance ! "
     
    Cette scène n'a pas été primée, qu'importe, cet article est déjà une belle récompense.
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :